La Musicothérapie Active

Musicothérapie active ou réceptive ?

Selon les patients, les champs d’application, et surtout selon les objectifs de la musicothérapie, le musicothérapeute peut avoir recours à deux approches distinctes : la musicothérapie active ou la musicothérapie réceptive.

  • La musicothérapie active

La musicothérapie active se base sur la production sonore par l’utilisation des instruments de musique, du corps et de la voix. La personne devient elle-même créatrice et s’exprime par le biais de la musique, des sons, du corps…

Cette méthode est axée sur l’expression de soi et la créativité musicale.

La Musicothérapie Active

Cette pratique prend son origine dans le domaine non-verbal et vise à atteindre – si cela est possible – la sphère verbale. Cette approche de la musicothérapie met donc en jeu les facultés intellectuelles et psychomotrices. Elle favorise l’interaction, l’expression et la créativité, ainsi que l’écoute, sans soucis de forme.

Les sons et les rythmes deviennent de véritables instruments pour développer sa créativité, les interactions sociales, reprendre contact avec soi, apaiser, réguler divers problèmes de santé : anxiété, douleur chronique, difficultés d’apprentissage…

Pour en savoir plus sur la musicothérapie réceptive.