L’apport de la Musicothérapie, Lorsque le Langage Fait Défaut

L’apport de la Musicothérapie, Lorsque le Langage Fait DéfautComment la musique peut-elle devenir un mode de communication chez les personnes non verbales ou rééduquer lors des accidents cérébraux ?

La musique et le cerveau : Les apports de l’imagerie médicale et des neurosciences.
La musicothérapie, définition et divers concepts, différence entre apprentissage musical et musicothérapie, la profession de musicothérapeute.
Les troubles du développement du langage, les troubles du langage acquis, principales pathologies.
L’apport de la musique et de la musicothérapie dans les troubles du développement du langage et dans les pertes du langage.

Depuis sa plus tendre enfance, la musique est pour Sandrine DOYEN JULIEN un moyen de communiquer, une langue commune aux uns et aux autres, quels que soient les origines et le parcours. Après avoir enseigné ce langage sous différents aspects avec un public varié, elle s’est ensuite consacrée à l’enseignement général pour les plus jeunes. Consciente de la souffrance et des difficultés de certains enfants à l’école, devant leur sourire et leur possibilité d’expression pendant les séances de musique, elle a ressenti le besoin d’enrichir ses connaissances en psychologie et en musicothérapie pour leur venir en aide. Après quelques années dans l’enseignement spécialisé (polyhandicap), elle exerce en libéral et pratique des thérapies de groupe en hôpital psychiatrique, en FAM auprès d’adultes traumatisés crâniens, en foyers pour adultes handicapés moteurs, en association avec une orthophoniste (handicaps/post avc/ stimulation cognitive), en maison de retraite pour des malades atteints d’Alzheimer.

Au cabinet de Guérard, Sandrine Doyen-Julien reçoit un public varié (enfants, adolescents, adultes) souffrant de différentes pathologies (TED, TDHA, trisomie, DYS, polyhandicap, post AVC, trauma crâniens…), en soutien psychologique (thérapies familiales, phobies scolaires, maladies de longue durée…) ou autour de la gestion du stress.
Elle intervient régulièrement dans les formations de l’IFSI sur le thème du handicap, de la bienveillance dans l’accueil de ce public et autour du thème « les bienfaits et les méfaits du son ».

Source : www.leslyriades.fr