La Musique, Mémoire Emotionnelle

La Musique, Mémoire EmotionnelleElle est à la fois un « traditionnel » jukebox qui permet de choisir une sélection de titres, et un outil à visée thérapeutique. Une fonction « animations » enrichit l’aspect participatif, avec notamment un karaoké adapté et des quizz musicaux. Des biographies d’artistes et des livres audio sont également disponibles.

L’établissement a répondu à un appel à projets de la Caisse d’Épargne de Tours, qui a entièrement financé la borne pour un montant de 3 000 €. Le projet a été choisi pour ses critères d’innovation et les solutions qu’il apporte à la dépendance. La borne redonne une part d’autonomie aux personnes âgées grâce une utilisation simple et conviviale, qui permet aux résidents de choisir leurs morceaux. La musique contribue à lutter contre l’anxiété, à éveiller les sens et les souvenirs. Chez les personnes âgées ou certains malades, elle peut agir contre le sentiment de ne pas exister.

Les membres du personnel contribuent aussi à l’ambiance musicale, ainsi que les familles. Chacun peut s’approprier la borne et choisir un morceau ou une sélection qui lui plaît. L’animatrice prévoit des jeux musicaux et des ateliers de mémoire en chansons : « La musique est le centre d’intérêt principal des personnes âgées. Elle touche chacune d’entre elles et sollicite leur mémoire émotionnelle, y compris chez les malades d’Alzheimer. Ils sont capables de retrouver des chansons et de les chanter par cœur ».

L’établissement a tenu à remercier les représentants de la Caisse d’Épargne et les a reçus en avril. Les résidents leur ont fait une petite démonstration et ont expliqué ce que la borne leur apporte au quotidien. L’animatrice : « Rolande, résidente, passe son temps à danser et Christian, très pédagogue, explique le maniement aux autres. Certains restent même tard le soir pour écouter la musique qu’ils ont choisie ou jouer avec les différentes animations proposées ». Autour de la borne s’est créé un nouveau lieu de vie qui en fait une attraction de l’établissement.

Source : www.fondationpartageetvie.org